Les organismes communautaires de tout le Québec sont invités à joindre leur voix à la bannière La planète s’invite au communautaire pour exprimer leur appui et leur solidarité aux mobilisations visant la lutte aux bouleversements climatiques dans une perspective de justice sociale.

Pourquoi prendre position et agir pour la  justice sociale et climatique?

Parce que les impacts de la crise climatique touchent davantage les personnes rejointes par les organismes communautaires, il est impératif que toutes actions en faveur du climat s’inscrivent dans une perspective de justice sociale.

À l’heure actuelle, nous faisons déjà face aux premières conséquences du dérèglement climatique : multiplication des canicules et des feux de forêts dévastateurs, sécheresses qui menacent notre sécurité alimentaire, migration des maladies, fragilisation des infrastructures, etc. Et nous n’en sommes qu’à 1,1 degré de réchauffement!

Nous savons qu’il nous reste moins de dix ans pour corriger le tir et mener une transition énergétique audacieuse afin d’empêcher que le réchauffement du climat n’ait des conséquences encore plus terrifiantes — et irréversibles. Face à ces sombres perspectives, l’urgence d’agir se fait chaque jour plus brûlante.

Heureusement, des solutions existent. Elles sont connues et réalisables, à la condition d’agir sans délai (voir par exemple les propositions de la Feuille de route Québec ZéN du Front commun pour la transition énergétique).

 

La lutte pour le climat et la biodiversité concerne
tous les organismes de l’action communautaire autonome.

 

Les mesures de transition qui seront entreprises ne doivent pas frapper injustement les groupes les plus vulnérables de la société, qui contribuent généralement le moins au réchauffement climatique. La transition doit viser le respect des droits humains et l’amélioration des conditions de vie de tous et toutes.

Nous nous engageons à quoi en signant?

Signer signifie que vous êtes solidaires de la lutte pour la justice climatique et que vous vous engagez à mobiliser et à sensibiliser vos membres dans le cadre des évènements et des actions visant à agir face à la l’urgence climatique dans une perspective de justice sociale.

Exemples : diffusion du matériel de mobilisation sur vos réseaux sociaux, dans vos infolettres, par courriel, présentation dans vos instances, participation aux activités et aux actions entourant la La planète s’invite au communautaire ou le Jour de la terre, etc.

ACTIONS DE MOBILISATION LE 23 SEPTEMBRE 2022

Le 23 septembre, un vaste mouvement de convergence entre étudiants-tes, syndicats, organismes communautaires et groupes écologistes mènera des actions un peu partout au Québec. À pareille date, le mouvement de l’ACA est invité à déclarer son appui et sa solidarité.